Échelle en géographie - Cours niveau collège

Dans ce cours de géographie niveau collège (6e), ton prof de soutien scolaire en ligne te dit tout sur la notion d'échelle.

I. Définition : qu'est-ce qu'une échelle

Le terme « échelle » est polysémique. En Géographie, il peut renvoyer à :

1) Lintensité d’un phénomène 

(Échelle de Beaufort, échelle de Richter). L’échelle de Richter par exemple mesure l’énergie libérée lors d’un séisme, la magnitude peut varier de 0 à plus de 9.

2) L’élément en bas d’une carte ou d’un croquis indiquant le rapport entre une distance réelle et celle de sa représentation sur une carte

  Il peut s’agir d’une échelle graphique ou d’une échelle numérique :


définition d'une échelle en géographie


         L’échelle graphique est accessible visuellement avec des traits de proportions (la longueur du trait équivaut à la distance noté). L’échelle numérique nécessite, elle, le passage à une opération numérique (exemple : pour une échelle au 1/25 000, 1cm sur la carte représente 25 000 cm soit 250 mètres sur le terrain, pour une échelle au 1/100 000, 1cm sur la carte équivaut à 1km sur le terrain…)

Qu'est-ce qu'une échelle en géographie?                        Carte topographique de Castillon-la-Bataille au 1/25 000          

soutien scolaire géographie en ligne

   Carte IGN  de la région de La Rochelle au 1/100 000

3) Un ordre de grandeur: portion d’espace représenté 

Quelques km = village, ville, quelques centaines de Km = région, quelques milliers de Km = pays, quelques dizaines de milliers de km : continent, plus : monde. C’est l’acception la plus utilisée en géographie lorsqu’on se demande « Quelle est l’échelle de la carte ? ».

cours niveau collège, Quelle est l’échelle de la carte

Différentes échelles de la plus grande à la plus petite : échelle locale (là où je vis), échelle nationale (pays où je vis), échelle continentale (pays où je vis), échelle mondiale.

 

On distingue :

  • Grande échelle (petite portion d’espace représentée) : entre 1/20 000 et 1/50 000
  • Échelle moyenne : entre 1/50 000 et 1/500 000
  • Petite échelle (grande portion d’espace représentée) :1/500 000 à 1/10 000 000
  • Très petite échelle (Très grande portion d’espace représentée) : 1/10 000 000 jusqu’à plus de 1/100 000 000

Pour être plus précis, on utilise les termes :

  • Échelle locale (la plus grande échelle = quartier, village, ville)
  • Échelle régionale
  • Échelle nationale
  • Échelle continentale
  • Échelle mondiale (la plus petite échelle)

II. Qu’est-ce que l’analyse multiscalaire ?

        Il est nécessaire d’étudier les phénomènes géographiques à l’échelle adéquate et il est parfois utile d’utiliser différents niveaux d'échelle (analyse dite multiscalaire) qui permettent de zoomer et de révéler des réalités diverses à différentes échelles. 

         L'analyse multiscalaire permet, entre autres, de voir si un fait qui s'observe à une échelle locale à des implications aux échelles supra. Par exemple : le parc d'attractions de Disneyland Paris génère des emplois, un ensemble de communications... à l'échelle locale et régionale (emplois directs et indirects), et il attire et génère aussi des flux touristiques du continent et du monde entier.

Qu'avez-vous pensé de cet exercice ?

Cliquez sur une étoile pour noter.

Note moyenne 3.7 / 5. Compte des notes 7

Pas de note pour le moment.

Informations abonnement
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram