Préparation bac français - Méthodologie de la dissertation sur oeuvre

Avec la réforme du bac français, ta prof de soutien scolaire en ligne t'aide dans ta préparation écrite avec les meilleurs conseils pour écrire une dissertation sur oeuvre.

Fiche méthode bac français : la dissertation

I) Exemples de sujets

Le sujet portera sur l’œuvre et le parcours associé ; il nécessitera donc une bonne connaissance des œuvres au programme et une maîtrise de plusieurs exemples.

Le sujet peut inviter à une réflexion sur différents aspects de l’œuvre :

- un ou plusieurs personnages de l’œuvre

- la réception de l’œuvre

- la structure ou le style de l’œuvre

- les thèmes abordés dans l’œuvre

- le genre de l’œuvre

- l’œuvre dans son contexte historique

Il peut se présenter sous la forme d’une citation ou d’une question.

   Ex : En quoi le détour par l’autre est-il un bon moyen de dénoncer les travers de notre société ? Vous répondrez à cette question en vous appuyant sur votre connaissance des Lettres persanes, des œuvres étudiées dans le cadre du parcours et sur votre culture personnelle.

   Ex : Jules Lemaître, dans Jean Racine écrit à propos du personnage de Phèdre : « on la plaint, on l’aime, on l’absout ». Vous discuterez cette citation en vous appuyant sur votre connaissance de la pièce et sur vos connaissances personnelles.  

II) L'analyse du sujet

   Cette étape, qui se fait au brouillon, est la plus importante car elle détermine le déroulement de votre devoir.  

  •     Elle doit être bien faite pour éviter le hors-sujet.         

  •     Elle peut nourrir votre  plan.

    Repérage des mots clefs et définition. Dégagez les différents sens d’un mot et sélectionnez ensuite ceux qui conviennent à votre sujet. Repérez quels sont les mots les plus importants, qu’il faudra discuter et qui seront les pivots de votre dissertation. C’est en nuançant ces mots que vous passerez d’une partie à l’autre.

    Quand le sujet comprend une citation issue de l’œuvre, rappelez-vous le contexte de la citation. Quand le sujet est une question, repérez les mots interrogatifs et, en fonction de cela, envisagez le type de réponse que vous aurez à construire, donc, votre plan. Attention, il est primordial de savoir à quel type de sujet on a affaire pour ne pas faire de hors-sujet. 

    Ex : Je ne vais pas répondre de la même manière à ces questions bien différentes : 

       - Phèdre est-elle une tragédie du langage ?

       - En quoi Phèdre est-elle une tragédie du langage ?

III) L'identification du type de sujet

Il est important d’identifier le type de sujet car de lui dépend le type de plan que vous allez construire.

                                                                                                                                                            

            

Type de sujet

        

            

Exemple de sujet

        

            

Type de problématique et de plan

        

            

Élaboration                 d'une définition            

(rare)

        

            

- ex1 : Qu'est-ce que la modernité poétique ?

            

- ex2: Donner la définition de la passion

        

            

Une question ouverte => plan thématique : chacun des axes est une réponse possible au sujet, donne une illustration du sujet.

        

            

Discussion d'une thèse             

        

            

- ex1 : Pourquoi peut-on dire que Phèdre est une tragédie du langage ?

            

- ex2 : En quoi la Princesse de Clèves présente un combat de la vertu  ?

        

            

Choix  entre deux thèses

        

            

- ex1 : La fable divertit-elle ou instruit-elle ?

            

- ex2 : À votre avis, la littérature peut-elle changer le monde ou   doit-elle nous permettre de nous évader ?

        

            

Une question fermée => plan critique/ dialectique :                                             

I. Oui : aller dans le sens du sujet              

            

II. Mais : nuancer le sujet 

pas seulement, pas toujours, à certaines conditions…

            

(III.Dépassement            

ce n’est pas l’un ou l’autre mais les deux, il existe une troisième solution..)

            

            

        

            

Apprécier la pertinence d'une thèse

        

            

- ex1 : affirmation dissimulée : le théâtre doit-il être             obligatoirement joué ?

            

-ex2 :  citation : « De la musique avant toute chose »             affirme Verlaine, cela vous semble-t-il caractéristique de l'écriture poétique ?

        

IVFormulation de la problématique

La problématique est la question soulevée par le sujet, à laquelle vous allez répondre dans votre dissertation.

Il existe deux types de questions : 

  •     Question fermée :  « thèse 1 ou thèse 2 ? »

- Quand on vous demande de choisir entre deux thèses, les thèses 1 et 2 sont contenues dans le sujet.

Il faut reformuler les deux thèses avec vos propres mots et connaissances.

- Quand on vous demande d'apprécier la pertinence d'une thèse, seule la thèse 1 est contenue dans le sujet. À partir de vos connaissances, vous devez formuler vous-même la 2e thèse qui nuance la 1e.

  •     Question  ouverte :     une reformulation du sujet à partir de l'analyse des mots clefs.

V) Élaboration du plan

    Une fois que vous savez le type de plan que vous devez faire, inscrivez-y vos idées.

    Alimentez votre plan en vous aidant : de votre corpus, des textes étudiés pendant l'année, de vos connaissances. Chaque partie devra comprendre au moins 3 sous-parties développant un exemple et une idée. On tentera de consacrer à l’œuvre au programme au moins une sous-partie par partie. L’œuvre peut-être invoquée en comparaison à un autre exemple que vous développez.

VI) Rédaction

  •     L'introduction

        

    - une phrase d'amorce qui situe le sujet dans un contexte plus large (étymologie, chronologie...)    
    - la  citation du sujet     

           - la définition des mots clefs
           - la problématique qui se noue autour de la discussion des mots clefs
           -l'annonce  du plan    

  •     Le  développement

2 lignes entre chaque partie, 1 ligne entre chaque partie, nouveau paragraphe pour chaque argument d’une partie (sous-partie)

  •     La   conclusion

Elle récapitule la démonstration menée et peut comprendre une ouverture (question posée sous un autre angle, œuvre qui propose un dépassement, lien avec l’actualité...)

Répartition indicative de votre temps

Au brouillon ( 1h30 – 1h45)

   => définition des mots clefs du sujet

   => plan

   => rédaction de l’introduction et de la conclusion

Rédaction (1h30 – 1h45)

Relecture minutieuse du devoir ( 30 minutes)

Retrouve ici notre article sur la nouvelle épreuve orale de français du bac

Qu'avez-vous pensé de cet exercice ?

Cliquez sur une étoile pour noter.

Note moyenne 5 / 5. Compte des notes 1

Pas de note pour le moment.

numéro 1 du soutien scolaire en ligne
Informations abonnement
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram