Comment réussir un sujet possible d'examen de DNB sur la reproduction sexuée chez les plantes à fleurs ?

Réponse :

Article de soutien scolaire SVT en ligne spécial révision brevet avec ce sujet sur la reproduction sexuée chez les plantes à fleurs.


Commençons par un quiz spécial soutien scolaire SVT en ligne afin de faire un test de vos connaissances sur le sujet (plusieurs réponses possibles). les réponses sont indiquées à la fin de cet article.


La reproduction sexuée chez les plantes à fleurs


 QCM SVT niveau troisième

 1 – Les organes sexuels d'une fleur sont :

  • a) les pétales
  • b) les étamines
  • c) les sépales
  • d) le pistil

 2 – Le grain de pollen

  • a) contient les ovules
  • b) est dans le pistil
  • c) contient les gamètes mâles
  • d) est contenu dans les sacs polliniques
  • e) donne naissance à un tube pollinique

 3 – La fécondation :

  • a) a lieu en dehors de la fleur
  • b) conduit à la formation d'une cellule-œuf
  • c) est assurée par un gamète mâle mobile
  • d) permet la transmission de la totalité du patrimoine génétique

 4- La cellule-œuf des végétaux à fleurs

  • a) se développe dès sa formation
  • b) est contenue dans une graine
  • c) engendre le nouvel individu lorsque la graine peut germer
  • d) peut résister aux mauvaises conditions climatiques

 5 – La graine

  • a) est un organe reproducteur de la plante
  • b) contient l'embryon du futur individu
  • c) est un organe qui permet la dissémination de l'espèce
  • d) peut être disséminée par le vent

 6 - La vie fixée des végétaux

  • a) interdit la rencontre des gamètes
  • b) implique l'existence d'adaptation à la pollinisation croisée
  • c) impose la seule autofécondation
  • d) interdit la conquête de nouveaux territoires
  • e) conduit à la coopération avec d'autres espèces vivantes


1 – Les gamètes de la fleur


Comme chez les animaux, les plantes à fleurs fabriquent des gamètes (cellules sexuelles) à partir de la méiose dont vous pouvez retrouver notre article sur la diversité génétique.

Le gamète mâle est enfermé dans le grain de pollen contenu dans les sacs polliniques situés à l'extrémité libre des étamines de la fleur.

Le gamète femelle (appelé aussi ovule) est contenu dans l'ovaire appartenant au pistil de la fleur.

Brevet SVT, reproduction sexuée, coupe d'une fleur

2 – Le rapprochement des gamètes et la fécondation

Cours de SVT préparation brevet - Reproduction sexuée chez les plantes à fleursComme chez les animaux la fécondation correspond à la rencontre (= fusion) entre un gamète mâle et un gamète femelle, ce qui forme une cellule œuf avec des paires de chromosomes. Le pollen est libéré des étamines et se pose sur la partie supérieure du pistil de la même fleur (= autofécondation par autopollinisation) ou d'une autre fleur (fécondation croisée) de la même plante ou d'une autre plante.

Dans les deux cas de fécondation, le pollen est transporté sur le pistil (= pollinisation) d'une autre fleur de la même plante ou d'une autre plante soit par le vent, soit par les animaux (insectes, oiseaux…), soit par l'eau.

Les grains de pollen germent et chacun construit un tube pollinique qui va transporter les gamètes mâles immobiles jusqu'aux ovules : il y a ainsi fécondation interne.

 

3 – La transmission du patrimoine génétique


Comme chez les animaux, la fécondation permet la transmission de tous les caractères à la génération suivante et assure la perpétuation des espèces. Mais, chez les plantes à fleurs, la fécondation conduira à la formation d'une graine (portée par un fruit issu de la transformation de l'ovaire) qui contient le futur individu sous la forme d'un embryon.

La graine est disséminée par le vent, l'eau, les animaux et ne germera que si les conditions sont favorables. Elle permet ainsi à une espèce végétale de conquérir de nouveaux territoires. La graine représente, notamment chez les plantes annuelles, un organe de résistance aux mauvaises conditions climatiques.

transmission du patrimoine génétique d'une plante, sujet DNB corrigé

 Réponses au QCM SVT

 1 – b), d ; 2 – c), d), e) ; 3 – b), d) ; 4 – a), b), c), d); 5 – b), c), d) ; 6 – b), e).

Cette question a été utile ?

Moyenne de 3 sur 5 pour 62 votes.
En poursuivant votre visite sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs pour réaliser des statistiques de vos visites. Lire la politique de confidentialité.