Comment répondre aux questions du sujet du DNB 2018 Polynésie ?

Réponse :

Pour ta préparation DNB de SVT, retrouve le sujet d'examen donné en Polynésie en 2018 et corrigé par ta prof de soutien scolaire en ligne.


Sujet de brevet sur le kitesurf et la climatologie


Le kitesurf est un sport nautique où le pratiquant est tracté par une voile. Les accidents de kitesurf ont lieu principalement lors du départ de la plage (le sportif peut être projeté contre les rochers par le vent) ou lorsque le vent emporte le sportif vers le large. Donc une bonne connaissance des vents est préconisée pour cette pratique.


d’après https://www.weareucpa.com



Document 1 :


Au cours d’une journée d’été bien ensoleillée, un phénomène apparaît sur une petite zone située proche des plages. On parle de brise de mer ou brise de terre.


Définitions : La climatologie étudie des phénomènes météorologiques sur une zone étendue du globe et sur une longue durée (de l’ordre de plusieurs mois) alors que la météorologie étudie le temps qu’il fait à court terme (de l’ordre de l’heure à plusieurs journées) et sur une zone limitée (quelques kilomètres).



Question 1. (4 points) A partir du document 1, justifier le fait que les brises de terre et brises de mer ne sont pas des phénomènes climatiques.




Document 2 : Relevés de températures en degrés Celsius (°C) au cours d’une journée ensoleillée

Corrigé sujet brevet SVT Polynésie 2018 - Kitesurf et climatologie

Question 2. (6 points) En utilisant le document 2 :


2a. Indiquer quelle est la température du sol à 16h00.

2b. Comparer l’évolution de la température de la mer et du sol au cours d’une journée d’été.



Document 3 : Schémas expliquant l’apparition des phénomènes météorologiques « brise de terre » et « brise de mer »


effets de brise de mer en SVT, cours niveau troisième



Question 3. (7 points) A partir du document 3 :


3a. Identifier le risque encouru par un kitesurfeur selon la brise qui se produit.


3b. Déduire des schémas le moment de la journée (matin ou après-midi) où peut se produire une brise de mer.



Document 4 : Modélisation de déplacements des masses d’air


Des élèves ont cherché à modéliser l’apparition du vent. Pour cela, ils ont placé un glaçon dans une coupelle au-dessus d’une colonne en verre pour refroidir l’air dans la colonne et de l’eau chaude dans une coupelle au-dessus d’une deuxième colonne en verre pour réchauffer l’air dans la deuxième colonne. Ils ont positionné un cône d’encens dans une coupelle sous les deux tubes collecteurs reliés aux deux colonnes.


Le résultat est schématisé ci-dessous :


sujet d'examen SVT brevet Polynésie 2018 corrigé



Question 4. (8 points) A partir du document 4 :


4a. Indiquer quelle est l’hypothèse testée dans la modélisation.

4b. Expliquer l’intérêt d’utiliser la fumée produite par l’encens.

4c. Indiquer ce que représentent les deux colonnes de température différente.


Réponses aux questions et corrigé complet


Question 1. (4 points) A partir du document 1, justifier le fait que les brises de terre et brises de mer ne sont pas des phénomènes climatiques.


D'après le texte, les brises de terre et les brises de mer sont des phénomènes qui apparaissent au cours d'une journée et sur une petite zone.

Or les phénomènes climatiques se produisent sur une zone étendue du globe et sur une longue durée.

On peut donc en déduire que les brises de terre et les brises de mer ne sont pas des phénomènes climatiques. 


Question 2. (6 points) En utilisant le document 2 :


2a. Indiquer quelle est la température du sol à 16h00.

D'après le graphique, à 16h, la température du sol est de 30°C.


2b. Comparer l’évolution de la température de la mer et du sol au cours d’une journée d’été.

Au cours d'une journée, on observe que la température de la mer reste constante à 20°C. 

La température du sol varie: elle augmente de 4 h à 16 h (de 14°C à 30°C) et diminue de 16 h à 4 h (de 30°C à 14°C). De plus, elle est inférieure à celle de la mer de 0 à 10 heures et supérieures à celle de la mer de 10 h à 23 h.


Question 3. (7 points) A partir du document 3 :


3a. Identifier le risque encouru par un kitesurfeur selon la brise qui se produit.

D'après le document 3, lors de la brise de terre, le vent souffle de la terre vers la mer. La kitesurfeur risque donc d'être emporté vers le large. 

Lors de la brise de mer, le vent souffle de la mer vers la terre, le kitesurfeur court le risque d'être rabattu vers les rochers de la plage.


3b. Déduire des schémas le moment de la journée (matin ou après-midi) où peut se produire une brise de mer.

D'après le document 3, la brise de mer se produit lorsque le sol est à une température plus élevée (24°C à 30°C) que la mer (20°C). Or d'après le document 2, c'est de 12 h à 20 h que la température du sol est comprise entre 24 et 30°C.

On en déduit que la brise de mer se produit l'après-midi.


Question 4. (8 points) A partir du document 4 :


4a. Indiquer quelle est l’hypothèse testée dans la modélisation.

La modélisation permet de tester une hypothèse sur l'apparition du vent. On suppose ici que le vent est un déplacement d'air provoqué par deux zones de températures différentes: une zone froide et une zone chaude. 


4b. Expliquer l’intérêt d’utiliser la fumée produite par l’encens.

La fumée produite par l'encens permet de visualiser les mouvements de l'air. 


4c. Indiquer ce que représentent les deux colonnes de température différente.

Les deux colonnes de température différente permettent de modéliser une zone froide et une zone chaude.

Dans le cas des brises de terre ou de mer, elles représentent la terre et la mer.

Pour la brise de terre, la colonne chaude représente la mer et la colonne froide la terre.

Pour la brise de mer, la colonne chaude représente la terre et la colonne froide la mer.

Cette question a été utile ?

Moyenne de 4 sur 5 pour 30 votes.
En poursuivant votre visite sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs pour réaliser des statistiques de vos visites. Lire la politique de confidentialité.