Comment réussir ce sujet bac SVT sur le maintien de l'intégrité de l'organisme ?

Réponse :

La réaction immunitaire sujet de ce bac SVT 2019 en Amérique du Sud dont ton prof de soutien scolaire en ligne te propose ce corrigé.


Sujet de bac SVT sur le maintien de l'intégrité de l'organisme



Sujet de bac SVT sur le maintien de l'intégrité de l'organisme
Quelques aspects de la réaction immunitaire.
Expliquer les collaborations entre les différents types de cellules immunitaires depuis la reconnaissance d'un antigène viral par des lymphocytes jusqu'à la production d'anticorps.
 
La réponse sera structurée avec une introduction et une conclusion. Elle sera illustrée d'un ou plusieurs schémas.


Corrigé de ce sujet sur l'immunologie


Réponse.

L'organisme maintient son intégrité par deux réactions immunitaires: l'une innée appelée réaction inflammatoire aigüe, et l'autre dite adaptative et spécifique d'un antigène (Ag) donné. C'est au cours de cette dernière qu'interviennent différents leucocytes tels que les lymphocytes et les cellules présentatrices de l'Ag (= CPA) qui doivent coopérer afin d'éliminer l'Ag. Comment s'effectue cette coopération ?


I) La coopération entre CPA et lymphocytes T4 spécifiques (dits auxiliaires)


Un lymphocte T4 ne peut être activé que par une CPA qui lui présente l'Ag (en rouge sur le schéma ci-dessous)) dont son récepteur T (TCR) est spécifique. La double reconnaissance par le LT4 spécifique de l'Ag et de l'identité biologique (molécule HLA = CMH) de la CPA déclenche:

- une activation de l'expression des gènes (phase 1 du schéma ci-dessous) à l'origine de la synthèse d'interleukine (ici IL-2);

- une activation de la CPA qui se met à fabriquer des IL renforçant l'activation du LT4 sélectionné (phase 2 du schéma).


exmple de sujet bac SVT sur le maintien de l'intégrité de l'organisme

Ce LT4 ainsi activé peut alors agir sur un LB


II) La coopération entre lymphocytes T4 activés et B spécifiques.


Le lymphocyte B est capable de reconnaître directement l'Ag par ses immunoglobines (= Ig = Ac) membranaires (phase 1 du schéma ci-dessous). Mais cette rencontre ne suffit pas à le rendre effecteur de la réponse adaptative. Il faut pour cela qu'il entre en contact avec le LT4 activé précédemment après avoir exposé les Ag sur ses molécules HLA: phase 2 et 3.

Le contact étroit entre le TCR et la molécule HLA porteuse de l'Ag permet au LT4 une double reconnaissance: le HLA et l'Ag (phase 4). Cette seconde double reconnaissance induit la synthèse massive d'IL-2 (phase 5) que le LB peut capter par ses récepteurs membranaires spécifiques (phase 6), ce qui va induire son expansion clonale, et sa différenciation en plasmocytes pour une part du clone, et en cellules mémoire pour l'autre part.

coopération entre lymphocytes T4 activé et B spécifiques

Cette stimulation par l'IL-2 du LT4 induit l'expansion clonale du LB ainsi activé et de lui seul, et sa différenciation en plasmocytes pour une part du clone, et en cellules mémoire pour l'autre part.


préparation bac SVT en ligne

La réaction adaptative à médiation humorale dépend donc totalement de la collaboration entre différentes cellules immunitaires afin de produire des cellules effectrices productrices d'anticorps spécifiques de l'antigène.

Cette question a été utile ?

Moyenne de 3 sur 5 pour 1 votes.
En poursuivant votre visite sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs pour réaliser des statistiques de vos visites. Lire la politique de confidentialité.