Comment réussir le sujet de bac SVT sur la génétique et l'évolution ?

Réponse :

Génétique, évolution et lobtail feeding au centre d'un sujet complet de bac SVT donné à l'examen 2019. Notre corrigé complet.


Ton prof de soutien scolaire en ligne de SVT  te propose un cours complet niveau lycée sur la génétique à partir de ce corrigé de bac S donné en Amérique du Nord en 2019.


Énoncé de ce sujet de bac SVT


corrigé sujet de bac SVT sur la génétique et l'évolution

Corrigé de l'exercice


l s'agit ici de répondre sous la forme d'un texte présentant une analyse et une interprétation des documents proposés assorties d'un bilan clair.

Le document dit de référence n'est pas à exploiter mais nous informe sur la pratique du lobtail feeding.

sujet de bac SVT sur le lobtail feeding

On voit dans le doc 1 (ci-dessous) qu'à partir de 1979, la pratique du lobtail feeding augmente chez les cétacés. La proportion de la population l'utilisant étant multipliée par 4 en un peu plus de 20 ans. Cela semble être une réponse à la disparition du hareng et à la chasse du lançon plus difficile à attraper.

Corrigé Bac SVT 2019 Amérique du nord - Génétique et évolution

Dans le document 2 (ci-dessous), on voit que le taux d'apprentissage de ce comportement est deux fois plus élevé dans la cas de baleines du Golfe du Maine que dans le cas de baleines non observées dans cette région.

De même le taux d'apprentissage de ce comportement est identique que la mère de la baleine sache le pratique ou non.

Cela suggère un apprentissage par imitation et non par transmission génétique.

cours de SVT niveau lycée sur Génétique et évolution

Dans le doc3 (ci-dessous), on observe que les individus ayant adopté ce comportement sont aussi ceux qui font l'objet du plus grand nombre de liens sociaux, c'est à dire d'observations (ces individus sont regroupés au centre du réseau social).

Cela confirme l'idée d'une transmission de ce comportement par imitation.

Bac SVT, transmission de comportement par imitation

Bilan :

L'augmentation de la fréquence du comportement de lobtail feeding augmente chez les baleines suite à une raréfaction des poissons faciles à attraper. Ce comportement n'est pas d'origine génétique et n'est donc pas transmis par sélection naturelle d'une génération à l'autre. Il est transmis par imitation des individus qui le pratiquent et donc, par apprentissage.


Cette question a été utile ?

Moyenne de 5 sur 5 pour 1 votes.