VACANCES APPRENANTES
Nos enseignants se mobilisent et assureront une veille cet été du 1er juillet au 17 juillet,
puis du 17 août au 31 août (français, anglais et mathématiques).
Les ressources restent accessibles pendant tout l’été.

Comment réussir à coup sûr ta dissertation de philosophie ?

Réponse :

Préparation bac efficace avec tous les conseils de ton prof de soutien scolaire en ligne pour réussir à coup sûr ta dissertation de philosophie.



Check-list : dissertation de philosophie


Secrets d'une dissertation réussie


• Ma copie est sobre (mesurée ; exemple à éviter : « l’auteur exagère et se trompe quand il affirme que… »)

• Ma copie est nette (claire et précise)

• Ma copie est informative (pas de passages inutiles ; exemple : « depuis tout temps, les hommes… »)

• J’ai compris le sujet à la lettre (lire les mots et comprendre exactement ce qu’ils signifient, sans essayer d’imaginer leur signification)

• J’ai vu le problème posé (le problème admet toujours plusieurs réponses)

• J’ai bien montrer/démontrer l’existence de ce problème dans mon introduction

• J’ai bien examiné les solutions possibles et leur valeur dans mon développement

• Ma conclusion rend bien compte de la solution optimale


Organisation et rédaction gagnante


• Mon devoir comporte deux ou trois parties (une, ce n’est pas assez ; quatre, c’est trop)

• Mon introduction comporte trois grands moments : l’amorce, la problématisation, l’annonce du plan

• Les paragraphes de mon développement suivent la règle d’or : une idée par paragraphe, un paragraphe pour une idée

• Chaque idée est justifiée

• J’ai utilisé des exemples concrets pour développer ma réflexion

• J’ai utilisé des exemples philosophiques pour développer ma réflexion

• J’ai consacré un paragraphe pour chacune de mes transitions

• Chaque transition fait le bilan des acquis de la partie qui précède et en montre les insuffisances afin d’amener la partie qui suit

• Mon style est efficace : ma réflexion est exposée sans ambiguïté possible

• Mon devoir n’est pas sentimental ni subjectif

• Ma conclusion reprend la problématique, expose les points essentiels et les réponses apportées dans le développement

• Ma conclusion met nettement en valeur la solution apportée dans la dernière partie

• Ma réponse finale est ferme et claire (ma conclusion ne se termine pas avec une question ou « … »)


Dissertation : ce qu’il ne faut pas faire


• Le hors-sujet

• Se contenter de réciter des doctrines

• Juxtaposer des idées sans transition

• Ne pas prendre partie et penser que toutes les thèses se valent

• La copie déséquilibrée (exemple : une très grande 1re partie et une petite 2e partie)

• Suivre un plan chronologique

Cette question a été utile ?

Moyenne de 5 sur 5 pour 9 votes.
En poursuivant votre visite sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs pour réaliser des statistiques de vos visites. Lire la politique de confidentialité.