VACANCES APPRENANTES
Nos enseignants se mobilisent et assureront une veille cet été du 1er juillet au 17 juillet,
puis du 17 août au 31 août (français, anglais et mathématiques).
Les ressources restent accessibles pendant tout l’été.

Comment réussir le sujet de bac maths S 2019 sur les fonctions et suites ?

Réponse :

Établir une égalité, étudier une suite... retrouvez notre corrigé de bac maths 2019 Washington sur les fonctions et suites.


Dans ce cours de maths niveau lycée, ton -e-prof de soutien scolaire en ligne propose ce corrigé de bac niveau terminale S.


Exercice 3 de ce sujet de bac


corrigé de bac maths 2019 Washington sur les fonctions et suites

Comment réussir le sujet de bac maths S 2019 sur les fonctions et suites ?


Corrigé de cet exercice 3


Partie A : établir une égalité


1.

f est dérivable car x est positif donc x + 1 > 0. Le logarithme ne pose alors aucun problème.

La dérivée de f est 

établir une égalité en maths terminale S

Pour x positif, le numérateur comme le dénominateur sont positifs. La dérivée est positive, et même strictement positive en dehors de x=0. Ainsi f est strictement croissante sur [ 0 ; +infini [


2.

f est croissante (question précédente) et f(0)=0 (calcul très simple à écrire sur sa copie). On en déduit que f est positive sur [ 0 ; +infini [.


Ainsi : corrigé bac maths sur les égalités



Partie B : application à l'étude d'une suite


1.


u0 = 0,039



2.a.


Montrons par récurrence que pour tout n entier naturel, u(n) >= 0.


Initialisation : u0 = 1 >= 0


Hérédité : supposons que pour un certain entier naturel n, on ait u(n) >= 0


Alors u(n+1) = u(n) - ln (u(n) + 1)  est positif d'après la question 2 de la partie A. Il suffit en effet de remplacer le x positif de cette question par u(n) pour en déduire la positivité de u(n+1).


Ainsi la propriété est initialisée et héréditaire, elle est donc vrai pour tout entier naturel n.  


2.b.


Soit un entier naturel n. On a : application d'un exercice de maths à l'étude d'une suite

Or vu que u(n) est positif (question 2.a), u(n) + 1 est supérieur à 1. Le logarithme étant croissant, on a : 

Donc : 

Et enfin : 

En conséquence de quoi la suite u est décroissante. Elle est donc majorée par son premier terme 1.


2.c


La suite u est croissante et minorée (par 0), donc elle converge.



3.


Résolvons l'équation proposée : 

Ainsi u converge vers 0.



4.a.


Entrer un entier naturel p

u prend la valeur 1

N prend la valeur 0

Tant que u>10^(-p), faire : 

    u prend la valeur u - ln(u+1)

    N prend la valeur N+1

Fin tant que

Renvoyer/afficher N



4.b.


On peut programmer l'algorithme sur sa calculatrice, ou dresser la table de la suite, ou même utiliser la fonction "rép/ans" de la calculatrice. Dans tous les cas, N=5 si p=15.

Cette question a été utile ?

Moyenne de 4 sur 5 pour 14 votes.
En poursuivant votre visite sur ce site, vous acceptez l'utilisation de traceurs pour réaliser des statistiques de vos visites. Lire la politique de confidentialité.