Comment analyser une caricature au collège ?

Réponse :

Pour préparer ton brevet, ce cours d'histoire niveau collège t'aide à réussir ton analyse de caricature avec un exemple corrigé.


Comment analyser une caricature au collège ?

Caricature de Moisan pour le Canard enchaînée, 1965.


Définition et objectif de la caricature :


Le but d’une caricature est de grossir les traits d’un sujet pour faire rire en soulignant le caractère grotesque d’une situation.


Comment  analyser une caricature


1/ La présenter :


  • Observer le sujet caricaturé (dirigeant, situation..)
  • Repérer la technique : peinture, dessin…
  • Relever le support : toile, papier…
  • Source : qui a réalisé/publié la caricature ?

2/ La décrire :


  • Regarder la composition (au centre, premier plan, arrière-plan…) : ce qui est au premier plan est l’élément le plus important. Les détails à l’arrière-plan peuvent apporter aussi du sens au document.
  • S’interroger sur les couleurs utilisées : tons chauds (jaune, orange, rouge), tons froids (violet, bleu), contraste noir/blanc…
  • Repérer le slogan/titre : le plus souvent percutant, il résume la caricature

3/ L’interpréter :


  • Voir quels sont les aspects qui sont exagérés (objets, traits physiques, taille, couleurs..)
  • Expliquer pourquoi certains traits sont caricaturés (ridiculiser, dénoncer…)
  • Mettre la caricature en relation avec le contexte historique/géographique : la caricature peut être réalisée dans un contexte de crise
  • S’interroger sur la portée de la caricature (influence, prise de conscience)


Exemple d’analyse de la caricature de Moisan représentant De Gaulle :


Dans cette caricature de de Gaulle réalisée par Moisan et parue dans le satirique Canard enchaîné en 1965, le général apparaît sous les traits d’un monarque, à l’image d’un Louis XIV en costume de sacre peint par Hyacinthe Rigaud en 1701. 

Le but de cette caricature est de se moquer de l’aspect monarchique du gouvernement du général de Gaulle : ses partisans sont à ses pieds telle une cour et sa puissance est accentuée avec le port de la bombe atomique à son manteau d’hermine. 

La France s’est dotée depuis 1960 de l’arme atomique.



Cette question a été utile ?

Moyenne de 4 sur 5 pour 16 votes.