Comment la Chine, puissance alignée sur le modèle soviétique est-elle devenue un leader de la mondialisation aujourd’hui?

Réponse :

L’émergence de la puissance chinoise depuis 1949... Corrigé de ce sujet de bac d'histoire 2019 donné au Liban. 


Comment la Chine, puissance alignée sur le modèle soviétique est-elle devenue un leader de la mondialisation aujourd’hui ? C'est ce sujet d'histoire donné au bac 2019 au Liban sur lequel ton prof de soutien scolaire en ligne te propose ce corrigé complet.


Sujet de bac - L’émergence de la puissance chinoise depuis 1949


Corrigé Bac Histoire Liban, 2019 - L'émergence de la puissance chinoise depuis 1949

Pudong, quartier d'affaires de Shanghai et pôle économique majeur du pays


3 astuces pour réussir le sujet  de bac Histoire Liban, 2019)


1. Éléments pour l’introduction :


- Proposer une accroche : évoquer le contexte dans lequel se trouve la Chine en 1949 : guerre civile opposant Chang Kai-Shek et Mao Zedong. Mao remporte la victoire mais les défis à relever sont immenses : économie exsangue, croissance démographique...

- Poser les bornes historiques : le sujet débute en 1949 ( 1er octobre 1949 : proclamation de la République populaire de Chine par Mao Zedong) et va jusqu’à nos jours (2ème pays au monde pour son PIB aujourd’hui, derrière les États-Unis). Il est judicieux de faire un plan chrono-thématique.

- Présenter le contexte en 1949 : guerre froide, alignement sur le modèle soviétique

- Définir les termes « émergence » (processus par lequel un État s’intègre à l’économie globalisée suite à une croissance économique) et « puissance » (capacité à agir)

- Problématiser : il s’agit au sein de la problématique d’interroger les évolutions de la puissance chinoise depuis l’ère Mao. Exemple : Comment la Chine, puissance alignée sur le modèle soviétique est-elle devenue un leader de la mondialisation aujourd’hui?


2. Proposition de corrigé de plan :


I. Une puissance communiste


A. Le modèle soviétique (1949-1953)

Dictature du prolétariat, parti unique (PCC), culte de la personnalité centré autour de la figure de Mao Zedong, collectivisation et planification = « grand bond en avant ».

B. Le modèle communiste chinois (1953-1976)

Opposition à l’URSS post stalinienne en 1953. Condamnation de la déstalinisation et de la politique révisionniste de Kroutchev prônant la « coexistence pacifique » avec l’Occident. La Chine se rapproche des États-Unis en 1972.


II. Une puissance anticoloniale ?


A. La volonté chinoise d’être leader des non-alignés...

Lutte contre la décolonisation. La Chine apparaît comme un modèle pour les peuples colonisés. Elle tient un rôle important lors de la conférence de Bandung (avril 1955). Aide militaire et économique à des pays du tiers monde.

B. ... sans y parvenir

Le modèle chinois ne séduit pas, seule l’Albanie copie le modèle chinois. Échec du grand bond en avant, dizaines de millions de victimes des famines. Opposition entre le discours de liberté et la réalité : invasion du Tibet, répression des opposants politiques.


III. L’intégration de la Chine dans la mondialisation depuis 1976


A. Une grande puissance économique

Ouverture du pays avec le « Socialisme de marché », excédents commerciaux, énormes réserves de change. Membre de l'OMC (2001), seconde puissance économique mondiale en 2010.

B. Une grande puissance politique

Membre des BRICS et du G20, siège au conseil de sécurité des Nations unies. Nouvelle route de la soie.


3. Éléments pour la conclusion


  • Réponse à la problématique : Puissance communiste, la chine a été anticoloniale et elle est maintenant l'une des principales économies mondiales.
  • Ouverture : si l'émergence de la Chine a été fulgurante ces dernières décennies, de nombreux problèmes persistent : censure, répression, fortes inégalités...

Cette question a été utile ?

Moyenne de 4 sur 5 pour 13 votes.