6 octobre 2020

Tire parti de ta mémoire à long terme (MLT)

Ce mois-ci, ton coach en ligne te parle du 4èmepilier d’un apprentissage réussi : la consolidation autrement dit, la mémoire à long terme (MLT).

coaching enfant en ligne,, La mémoire à long terme (MLT)

Connais-tu tes mémoires ? oui, tu en as plusieurs…

Souviens toi de l’actu de septembre, les 4 piliers de l’apprentissage pour réussir son année… Tu ne te souviens pas ? A priori, c’est normal, sauf si tu y es revenu plusieurs fois depuis. Ta mémoire a déjà fait du tri, comme toujours. Ce mois-ci, j’ai envie de te parler de la consolidation autrement dit, la mémoire à long terme (MLT).

Petit flash sur la mémoire à court terme : 7 informations maxi pendant un temps très court

Tu rentres le soir chez toi, et tu te rends compte que tu as du mal à te souvenir de ce que tu as vu ou entendu, dans la journée, en cours. Tu ne peux pas en retrouver plus de 10% et encore ! Cela dépend de ton niveau d’attention (pilier 1… retourne voir l’actu coaching de septembre). Les informations se sont stockées dans un premier temps dans ton cortex préfrontal (derrière le front). C’est la zone de la mémoire à court terme. Elle est rapide et très connectée aux sens, en particulier la vue et l’ouïe. Elle s’active dès qu’elle entend ou voit une information, que tu juges digne d’intérêt. Comme quand tu dois retenir le 06, de la personne qui te fais vibrer. Tu vas le stocker en mémoire à court terme, le temps de le saisir dans tes contacts. Tu vas le répéter dans ta tête pour arriver au bout de cette tâche, sans erreur. Mais, si tu dois le composer de mémoire 1h plus tard…Aïe ! Impossible ! Tu dois aller chercher dans tes contacts, en espérant avoir bien validé l’enregistrement… Sueurs froides ! Tout cela est normal. Ta mémoire à court terme a une capacité de stockage limitée. Donc, elle fait du tri très régulièrement pour libérer de la place pour les informations suivantes. D’où la nécessité de transcrire sur un support que tu pourras consulter, ce qui est à retenir ou à travailler. Si tu te contentes d’écouter en cours, sans rien noter, outre le fait que tu n’es pas très actif (pilier 2… oui actu de septembre…c’est bien ça rentre !), à la fin de la journée, il ne te restera presque rien en mémoire. Comme si tu n’avais pas enregistré le 06 dans tes contacts… Le néant !

______


Un coach en ligne à disposition pour votre enfant  

Parmi les services de soutien scolaire de Prof Express. le coaching enfants à la demande permet aux familles adhérentes de bénéficier d'une aide ponctuelle par téléphone grâce à leur entreprise, avantage CSE, mairie ou encore association.

Elus de municipalités, d'APE et CSE, responsables RH, contactez-nous pour mettre en place le coaching scolaire pour vos adhérents.  

___________

Les mémoires à long terme… oui tu en as plusieurs… Super héros je te dis !

Quand tu juges une info digne d’intérêt, pour tes prochaines évaluations par exemple, tu vas faire en sorte de l’inscrire dans tes mémoires à long terme. Il y en a plusieurs. La mémoire épisodique : tu l’utilises quand tu te souviens en replaçant en contexte (épisode de vie). Par exemple, tu as obtenu le numéro de téléphone quand tu étais devant le lycée, hier, alors qu’il tombait des cordes (tu revois le lycée, la pluie et toi, qui enregistres le numéro). La mémoire sémantique : c’est le même numéro que tu composes sur ton clavier tous les jours (ça existe encore ça ?!), parce que tu n'accèdes plus à tes contacts (ton portable n’a pas aimé sa chute !). Tu le connais par cœur. Tu n’as plus besoin de te souvenir du contexte. La mémoire épisodique n’est plus nécessaire. Ces deux mémoires nous intéressent particulièrement, pour atteindre tes objectifs scolaires. On va en reparler. Il y a d’autres mémoires : la mémoire procédurale qui conserve tous nos automatismes (ce que l’on peut faire sans y penser : faire du vélo, courir, conduire, faire cuire des pâtes, débarrasser le lave-vaisselle…si si tu sais faire, essaie pour voir !) et la mémoire des émotions.

Mais où ça s’achète la mémoire à long terme ?!

Et non, ce n’est pas en vente en magasin, même sur le net. Cette mémoire, tu ne peux l’obtenir qu’en travaillant, mais pas n’importe comment. Par exemple, relire tes cours 3 ou 4 fois, ne suffit pas. Ben oui, tu sais lire. Donc, ton cerveau ne fait qu’un effort de décodage. Très insuffisant pour la mémoire. Recopier tes cours avec le modèle sous les yeux ? C’est pareil. Tu sais copier. Si tu veux inscrire les connaissances dans ta MLT, il faut te challenger.

1ère étape : se souvenir du cours

Le soir, au lieu d’ouvrir tout de suite tes cours, demande-toi matière par matière ce dont tu te souviens. Peut-être que rien ne reviendra. Cela t’amènera, d’ailleurs, à te questionner sur ton niveau d’attention et d’engagement en cours. Et tu changeras d’attitude au cours suivant. Venir en cours pour qu’il ne reste rien, quel temps perdu tu ne trouves pas ?

2ème étape : relire le cours

Tu ouvres ton cours. Tu le relis une fois (une seule). Tu corriges les fautes, soulignes, surlignes certaines informations mais selon des critères précis que l’on reverra. Tout surligner ne sert à rien. Tu n’es plus en maternelle. Le coloriage n’est pas au programme !

3ème étape : va jouer aux cartes !

Prépare des questions que tu pourrais poser à un camarade. Pourquoi pas sur du bristol : d’un côté la question, de l’autre la réponse. Puis, tu joues aux cartes. Tu dois retrouver les réponses sans ton cours. Tant qu’une carte est difficile à jouer, tu la remets au début du paquet. Quand elle est facile et fluide, tu la mets à la fin du paquet. Tu peux aussi chercher à schématiser ton cours, faire des tableaux récapitulatifs, écrire une chanson pour réciter une leçon, faire des rébus avec des images…bref, tout ce qui te mets en activité sur ton cours et qui est plaisant pour toi, fonctionnera.

4ème étape : comment refaire des exercices

Refais des exercices en récitant une définition à chaque fois que tu rencontres un terme de la leçon. Mais aussi, fais des exercices différents. Sinon, tu restes dans ta zone de confort, et tu ne sais pas si tu es prêt pour le contrôle. Tes livres regorgent de support de ce type (schémas, cartes questions réponses, tableaux récap etc…).

D’après les travaux de Stanislas Dehaene et de Steeve Masson.

Autrice : Violaine Manconi pour Prof Express- Professeure et coach certifiée - Consultante en NRS. - Photo Pixabay

Informations abonnement
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram