L'Italie a accueilli tout un éventail d'éléments venus d'ailleurs, langues, objets, produits, idées, éléments qu'elle a intégrés, transformés, et parfois exportés. A cet égard, la Sicile en est-elle emblématique ?

Réponse :

 

Pour ton bac italien tu trouveras dans ce cours niveau lycée des idées pour la notion Espaces et échanges ainsi que différentes idées de problématiques.


Ta e prof de soutien scolaire en ligne te propose un cours d'italien spécial Espaces et échanges sur la Sicile.


L’Italia, crogiolo culturale: l'esempio della Sicilia 


L'Italie creuset culturel : l'exemple de la Sicile



Espaces et échanges : énoncé de ce devoir


« Per la sua forma e posizione geografica , l'Italia è sempre stata un crocevia di scambi tra popolazioni e le loro culture. L'Italia ha accolto un'intera gamma di elementi provenienti da altre culture, lingue, oggetti, prodotti, idee, elementi che ha integrato, trasformato e spesso esportato.

La  Sicilia puo’ esserne rappresentativa? »


« Par sa forme et sa position géographique, l’Italie est depuis toujours un carrefour et un espace d’échanges entre populations et cultures. L'Italie a accueilli tout un éventail d'éléments venus d'ailleurs, langues, objets, produits, idées, éléments qu'elle a intégrés, transformés, et parfois exportés. A cet égard, la Sicile en est-elle emblématique ? »


- Quali diverse culture ritroviamo in Sicilia ?


- Quelles différentes cultures trouve-t-on en Sicile?



Corrigé de plan


La storia della Sicilia è strettamente legata ai popoli che l’hanno abitata. L’isola fu meta, sin dalla preistoria, di popoli attratti dalla sua ampiezza e centralità nel Mediterraneo nonché dalla sua indicibile bellezza. L’avvicendarsi di molteplici civiltà ha reso la Sicilia ricca di segni che il tempo ha conservato fino ai nostri giorni.


L'histoire de la Sicile est étroitement liée aux peuples qui l'ont habitée. L'île était une destination, depuis la préhistoire, de peuples attirés par sa taille et sa centralité en Méditerranée ainsi que par sa beauté indescriptible. La succession de multiples civilisations a enrichi la Sicile de signes que le temps a préservé jusqu'à ce jour.


A Siracusa, Agrigento, Selinunte, Segesta, Imera è evidente la presenza della civiltà greca. Chi vuole studiarne e apprezzarne la bellezza, deve necessariamente andare in Sicilia; Successivamente  alla dominazione greca, e a quella romana, segue la dominazione araba. La presenza di questo popolo è evidente soprattutto a Palermo; la città, infatti, dichiarata sede dell’emiro, divenne centro culturale ed economico del Mediterraneo. Nella chiesa di  San giovanni degli eremiti  sono visibili le tipiche cupole arabe e moltissime sono le vestigia di giardini e castelli arabi a Palermo come il Parco mare dolce. 


À Syracuse, Agrigento, Selinunte, Segesta, Imera, la présence de la civilisation grecque est évidente. Qui veut étudier et en apprécier sa beauté, doit nécessairement aller en Sicile; après la domination grecque et romaine, la domination arabe suit. La présence de ce peuple est évidente surtout à Palerme; la ville, en effet, déclarée siège de l'émir, devint un centre culturel et économique de la Méditerranée. Dans l'église de San Giovanni degli eremiti sont visibles les dômes typiques d'Arabie et beaucoup sont les vestiges de jardins et de châteaux arabes à Palerme comme le Parc mare dolce. Espaces et échanges en italien : exemple de devoir

Chiesa di San giovanni degli eremiti a Palermo/ Eglise de San Giovanni degli eremiti à Palerme


Gli arabi contribuirono, con le loro decorazioni, ad abbellire i luoghi della città,  a Trapani ad esempio si conserva una colonna con una citazione coranica, datata XI secolo, proveniente da un edificio sconosciuto. Palermo non si chiamerebbe cosi se la città non fosse appartenuta al mondo arabo, come lo fu per due secoli. Il nome, infatti "Panormus" (dal greco, "tutto porto") che la città portava sin da tempi antichi, dagli Arabi non fu inteso e perciò fu storpiato in "Balarmuh".


Les Arabes ont contribué, avec leurs décorations, à embellir les lieux de la ville. À Trapani, par exemple, il y a une colonne avec une citation coranique, datée du XIe siècle, provenant d'un édifice inconnu. Palerme ne serait pas appelée ainsi si la ville n’avait pas appartenu au monde arabe, comme elle l’a été pendant deux siècles.Le nom, en fait "Panormus" (du grec, "tout port") que la ville portait depuis l'Antiquité, des Arabes, n'était pas compris et était donc estropié à "Balarmuh".


carte de l'invasion arabe en Sicile, préparation bac italien
Fig. 2 Gli Arabi in Sicilia/ Les Arabes en Sicile


Le influenze arabe sono particolarmente evidenti anche nella cultura culinaria della Sicilia. Basti pensare al cous cous, usato e amato soprattutto nella zona di Trapani e Marsala; e poi ancora alla cubbàita, o alla granita, che sono state importate proprio dagli Arabi. Sembra che anche i cannoli siano di origine araba come il sesamo e lo zafferano.


Les influences arabes sont particulièrement évidentes dans la culture culinaire de la Sicile. Il suffit de penser au couscous, utilisé et aimé en particulier dans la région de Trapani et de Marsala; et ensuite encore aux cubbàita ou aux granites importés par les Arabes eux-mêmes. Il semble que les cannoli (rouleau de pâte aromatisé au marsala et au cacao) soient d'origine arabe ainsi que le  sésame et le safran.


Dopo gli Arabi la civiltà normanna ha lasciato testimonianza con le maestose cattedrali di Cefalù, Palermo e Monreale; i normanni, inoltre, migliorarono l’isola e lasciarono quanto di buono era stato introdotto dagli arabi. Agli spagnoli, insediatisi in Sicilia dal 1500 fino al 1700, si deve lo stile barocco di chiese e dimore signorili. 

Dopo un lungo periodo di dominazione Borbonica, la Sicilia divenne regione d’Italia.


Après les Arabes, la civilisation normande a laissé des témoignages auprès des majestueuses cathédrales de Cefalù, Palerme et Monreale; les Normands améliorèrent d'ailleurs l'île et y laissèrent tout le bien introduit par les Arabes. Aux Espagnols qui se sont installés en Sicile de 1500 à 1700, nous devons le style baroque d’églises et de demeures majestueuses.

Après une longue période de domination bourbonienne, la Sicile est devenue une région d'Italie.


La Sicilia, quindi, non è frammento d’Italia ma ne è parte integrante da tutti i punti di vista: storico, artistico, culturale, umano. Oggi chiunque si aggiri tra la folla siciliana riconoscerà nei tratti somatici della gente le molteplici civiltà che hanno arricchito questa splendida isola.


La Sicile n'est donc pas un fragment de l'Italie mais en fait partie intégrante à tous les points de vue: historique, artistique, culturel et humain. De nos jours, quiconque se promène parmi la foule sicilienne reconnaîtra dans ses traits somatiques les nombreuses civilisations qui ont enrichi cette belle île.


La Sicilia è uno degli scenari più suggestivi se si vuole ammirare l’incontro e il contatto tra diverse civiltà che é da considerare un’arrichimmento della persona umana. 


La Sicile est l’un des scénarios les plus évocateurs si vous souhaitez admirer la rencontre et le contact entre différentes civilisations qui doivent être considérés comme un enrichissement de la personne humaine.


Préparation bac, notion Espaces et échanges en italien

La cattedrale di Monreale crogiolo di diverse culture/ La cathédrale de Monreale creuset de différentes cultures

Cette question a été utile ?

Moyenne de 5 sur 5 pour 3 votes.